Public cloud, privé ou hybride : quelle est la différence ? Un guide complet

cloud computing

Prêt à passer au cloud avec votre entreprise? La question suivante est alors de savoir quel type de cloud vous devez choisir. En général, on fait une distinction entre le cloud public, le cloud privé et le cloud hybride. 

Chaque type de cloud a ses avantages et ses inconvénients. Un cloud n’est pas comme un autre. Le type qui convient le mieux à votre organisation dépend de votre activité, de vos objectifs, de votre budget et de vos projets futurs.

Faire le bon choix n’est pas toujours facile. Pour vous aider, nous avons rédigé cet article de blog. Nous y expliquons les différences entre ces différents types dans un langage compréhensible, afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour votre entreprise.

Cloud public

Qu’est-ce qu’un cloud public?

Si vous optez pour un cloud public, vous utilisez une infrastructure partagée. Dans ce cas, vous utilisez les services de cloud d’un fournisseur avec d’autres clients. 

Cependant, vous ne remarquez pas la présence d’autres utilisateurs. Vous ne faites que partager avec eux le matériel sur lequel fonctionne le système de cloud. 

Tout le matériel, les logiciels et les autres infrastructures sont donc la propriété du fournisseur. Vous louez le réseau, les serveurs et le stockage à une organisation externe, pour ainsi dire.

publieke cloud

Vous n’avez pas non plus accès à l’emplacement physique où se trouve le matériel. Le fournisseur ou prestataire s’occupe de la maintenance et des mises à jour de l’infrastructure. Vous payez généralement un montant fixe par mois pour ce que vous utilisez.

Plus précisément, un cloud public est un service qui est souvent offert à grande échelle à de multiples utilisateurs. Parmi les exemples concrets de services de cloud public, on peut citer Gmail, Office 365 et Microsoft Azure.

Quels sont les avantages d’un cloud public? 

Le principal avantage d’un cloud public est que vous n’avez pas à investir dans votre propre matériel. Le principe est simple: vous payez par mois et par employé. 

Vous n’avez pas à débourser des sommes énormes pour une infrastructure informatique qui ne peut être utilisée que partiellement. Cela permet également de passer à une échelle supérieure et inférieure très facilement.

voordelen publieke cloud

Enfin, vous n’avez pas à vous soucier de la maintenance et des mises à jour, si vous choisissez un cloud public. Le fournisseur le fait pour vous. Il peut également s’occuper des sauvegardes et de la récupération. Cela vous permet d’économiser beaucoup de temps et d’efforts. 

En bref :

  • Réduction des coûts
  • Pas de maintenance
  • Une évolutivité presque illimitée

Quels sont les inconvénients d’un cloud public?

Chaque type de cloud est accompagné d’une note annexe. Avec un cloud public, vous avez généralement moins de contrôle sur les systèmes et l’infrastructure, puisqu’ils ne vous appartiennent pas. Cela peut sembler bizarre à certains. 

En outre, vous êtes à la merci des règles du fournisseur pour les conditions. Il est donc important de s’informer à l’avance sur le sujet. Par exemple, pensez à la période de sauvegarde, qui peut varier d’un fournisseur à l’autre.

Un autre inconvénient est que vous avez un contrôle limité sur la localisation de vos données. Par exemple, vous pouvez choisir de faire stocker vos données dans l’UE, mais pas dans quel pays exactement.

À quel type d’entreprise un cloud public convient-il?

Les cloud publics sont les plus répandus. Les coûts de démarrage réduits et la grande flexibilité jouent un rôle majeur à cet égard. Le cloud public est donc particulièrement intéressant pour les entreprises dont les besoins évoluent ou qui connaissent une croissance rapide.

Cloud privé

Qu’est-ce qu’un cloud privé?

Un cloud privé est l’opposé d’un cloud public. Vous créez votre propre infrastructure en cloud. Soit dans votre propre centre de données, soit dans le centre de données d’un fournisseur. 

Si vous choisissez votre propre centre de données, l’infrastructure fera partie de votre propre entreprise. La gestion et la maintenance sont donc de votre responsabilité. Dans le cas d’un fournisseur de cloud externe, il mettra à votre disposition un serveur complet ou une partie protégée de plusieurs serveurs.

private cloud

En tant qu’entreprise, vous avez le contrôle total de l’infrastructure, quel que soit l’endroit où se trouve votre centre de données: interne ou externe. Il s’agit d’un environnement créé exclusivement pour vous et ne fonctionnant pas sur du matériel partagé. Vous bénéficiez donc d’un environnement en cloud exclusif.

Quels sont les avantages d’un cloud privé? 

Le principal avantage d’un cloud privé est que vous le gérez vous-même. Vous avez le contrôle total sur tous les aspects de l’environnement en cloud. Cela vous permet de construire (ou de faire construire) un environnement adapté à votre entreprise.

Remarque : on pense souvent, à tort, que les données stockées sur des systèmes de stockage partagés (cloud public) sont moins sûres. Il s’agit là d’une idée fausse. En termes de sécurité des données, il n’y a guère de différence entre un cloud public et un cloud privé.

En bref :

  • Plus d’appropriation
  • Plus de contrôle
  • Un environnement sur mesure

Quels sont les inconvénients d’un cloud privé ?

Parce que vous bénéficiez d’un environnement de cloud exclusif, l’investissement initial dans un cloud privé est assez élevé. Selon que votre environnement en cloud est physiquement situé dans le centre de données local de votre entreprise, vous devrez investir dans le matériel et l’infrastructure.

nadelen private cloud

En outre, vous êtes responsable de la maintenance du matériel sur lequel fonctionne votre cloud privé. Qu’il fasse partie de votre entreprise ou qu’il soit hébergé par un fournisseur de services indépendant.

Enfin, vous êtes moins flexible parce que vous utilisez l’infrastructure d’un fournisseur qui vous est réservée. La capacité de votre serveur est limitée et il est plus difficile de la modifier. Par conséquent, vous ne pouvez pas évoluer aussi facilement.

À quel type d’entreprise un cloud privé convient-il?

Les environnements de cloud privé sont souvent utilisés par des agences gouvernementales, des institutions financières et d’autres organisations de taille moyenne et grande pour lesquelles des règles strictes s’appliquent au stockage de données (sensibles). 

Certains secteurs professionnels, par exemple, sont tenus de disposer de leur propre matériel afin de se conformer à certaines réglementations légales. Un environnement de cloud public n’est donc pas une option pour eux.

Cloud hybride

Qu’est-ce qu’un cloud hybride?

Le nom dit tout: un cloud hybride combine des services de cloud privé et public. Il offre les avantages de la flexibilité et de l’évolutivité, tout en permettant un meilleur contrôle de l’infrastructure.

hybride cloud

En pratique, cela signifie que vous utilisez le cloud public dans certaines situations et le cloud privé dans d’autres. Par exemple, vos applications générales – telles qu’un paquet de courrier électronique – peuvent fonctionner dans un cloud public, tandis que les données confidentielles de l’entreprise qui nécessitent une sécurité stricte sont conservées dans un cloud privé.

Quels sont les avantages d’un cloud hybride?

Le cloud hybride combine les avantages des deux types de cloud. Comme mentionné précédemment, vous bénéficiez d’une grande flexibilité et d’une grande évolutivité. Alors que certaines applications critiques pour l’entreprise peuvent rester entre les murs de l’entreprise.

En bref :

  • Plus de flexibilité
  • Plus de contrôle
  • Une évolutivité presque illimitée

Quels sont les inconvénients d’un cloud hybride?

Avec une telle solution personnalisée, il y a bien sûr un prix à payer. De plus, un cloud hybride est une prouesse technique. La mise en place d’un bon environnement de cloud hybride exige une grande expertise. Il y a beaucoup de choses qui doivent être intégrées les unes aux autres. 

Choisissez donc un fournisseur de cloud qui a l’expérience nécessaire avec un cloud hybride et qui peut vous aider à le mettre en place.

À quel type d’entreprise un cloud hybride convient-il ?

Un environnement de cloud hybride est particulièrement populaire auprès des organisations qui veulent profiter d’économies d’échelle, mais qui doivent en même temps se conformer à un certain environnement réglementaire

Les secteurs hautement réglementés peuvent conserver certaines données (critiques) dans un environnement de cloud privé, tandis que d’autres charges de travail peuvent résider dans le cloud public.

Quel est le cloud qui convient à votre entreprise?

Nous ne pouvons pas donner de réponse univoque à cette question. Tout simplement parce que chaque entreprise a des besoins, des exigences et des attentes différents. C’est pourquoi nous avons rédigé cet article de blog, afin que vous puissiez peser le pour et le contre. 

Vous avez encore des questions ou des commentaires sur cet article? Ou souhaitez-vous être aidé dans votre choix? Découvrez ce qu’ASPEX peut faire pour vous grâce à des conseils personnalisés. Prenez contact avec nous!

Les derniers développements en matière de cloud computing et de SaaS dans votre boîte aux lettres ?

Restez à l'écoute lorsque ASPEX publiera un nouveau guide.

Articles connexes